Jours 14, 15 et 16

7h00 — Jazz Journeys, Sonos radio

Le temps file! — je me répète, mais c’est vraiment ce qui caractérise les dernières semaines. Chaque journée se termine un peu de la même façon, par une exclamation, fort dans la maison, autour de 18h: « Bon, assez pour aujourd’hui! à l’impossible nul n’est tenu! ». On se retrouve dans le salon, Ana et moi, quelques minutes plus tard, pour partager les faits saillants de nos journées, avec un peu de musique, une bière ou un petit verre de vin et quelques grignotines.

Je pense que c’est ce moment, ensemble, à la fin de la journée, qui va marquer le plus durablement notre souvenir de la pandémie. Je le souhaite.

***

J’ai eu beaucoup de plaisir à participer à un nouvel enregistrement des Engagés publics mardi soir. Le résultat est ici.

J’ai complété la lecture de Le pire n’est pas certain, de Catherine et Raphaël Larrère. 

J’ai commencé à feuilleter une biographie de Jean-Charles Harvey qui s’annonce fascinante.

Et j’ai commencé à me rebâtir un environnement de veille un peu plus satisfaisant avec Feedly — j’avais négligé ça dans les dernières années. C’est l’occasion de réfléchir sur la nature des sources d’information dont je veux me nourrir l’esprit — un exercice très sain par les temps qui courent!

***

J’ai aussi commencé à compter les dodos avant l’élection présidentielle aux États-Unis.

Je suis optimiste.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s