Capital social du quartier et réussite des enfants

Étude prometteuse repérée grâce à Gilles: La pauvreté, le capital social, les compétences parentales et les résultats des enfants au Canada. Un extrait:

« Les sociologues parlent de « capital social » des quartiers et avancent que ce capital social peut améliorer les effets de la pauvreté et aider les parents qui élèvent des enfants à leur faire atteindre toutes leurs possibilités. La présente étude rend compte de la construction des mesures liées au capital social (l’efficacité collective et le soutien social) au niveau du quartier, plutôt qu’au niveau individuel, et du recours à ces mesures ainsi qu’à une panoplie de caractéristiques de recensement et d’autres variables explicatives pour prévoir les résultats d’enfants […]

Évidemment, comme le précise Gilles dans un commentaire sur le texte formulé sur son site: « la prise en compte du milieu [doit surtout] conduire à créer de meilleures conditions pour que ce moment pédagogique « magique » soit possible malgré certains handicaps culturels ou socioéconomiques ».

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s