Danse macabre

Incroyable ce qu’une idée saugrenue peut nous amener à trouver.

Au dîner, échange absurde avec une nièce. J’imagine un cannibale musicien qui jouerait du xylophone sur les côtes de ses victimes.

— franchement, Clément…

— ben quoi, je suis certain que quelqu’un d’autre a déjà pensé à ça.

Je sors mon iPhone, ouvre Safari, Google:

jouer du xylophone sur un squelette

Étonnant!

Je découvre les Silly Symphonies de Disney — une série de courts métrages musicaux, créés à partir de 1929 — et parmi celles-ci la Danse macabre, où à 3 minutes 45 secondes ont voit un squelette s’emparer des fémurs d’un autre squelette pour jouer du xylophone sur sa colonne vertébrale, ses côtes et son crâne. J’adore ce court film — quelle liberté!

— tu vois, je te l’avais dit! et pas n’importe qui… Walt Disney!

Je vous invite aussi à découvrir les Mélodies égyptiennes, qui sont aussi d’une extraordinaire fantaisie.

2 commentaires

  1. à noter que les chanteurs de la musique indienne classique, pour s’accorder (et accorder la tampura qui les accompagne), mettent la main sur leurs côtes flottantes et cherchent leur résonance personnelle (généralement en do# pour les H et sol #pour les F)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s