Canopée

Il m’est apparu soudainement, au détour d’un sentier. Le tunnel dans la canopée.

Étrange passage déroulé sur des centaines de mètres à travers les bois, suspendu, serpentant, avec ses allures de baraque du Klondike.

Il était là pour guider le flot des Sept-Chutes.

Nous marchions en contrebas, dans l’espace et dans le temps.

Un commentaire

  1.  
    Béatrice lisant le texte:

    — « Canopée », wow… tu utilises un vocabulaire riche et varié… tu aurais un A.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s