S’aérer l’esprit

Du temps pour lire… et pour lire varié! Ça a pas mal été ça le programme des derniers jours.

Parmi ces lectures:

Football Fantaisie, de Zviane — Ça passe du farfelu à la critique sociale avec une incroyable agilité: brillant!

Chez les deux pieds sans plumes, de Pierre Morency — Récit? Poésie? Qu’importe! C’est une magnifique galerie de personnages, avec des illustrations de l’auteur (qui m’ont parfois rappelé les gravures de Roland Giguère). Il y a ceux qui disent «les gens», souvent avec mépris, sur les réseaux sociaux, et il y a Pierre Morency. Un grand bonheur! Un livre à relire, pour philosopher un peu; idéalement accompagné d’un lapsang souchong et une tranche de budín inglés.

J’en appelle à la poésie, de David Goudreault — dans la nouvelle collection Les grandes voix, des Éditions des 400 coups. «J’en appelle à la poésie du territoire à choisir et inventer de Miron à celui occupé des dernières Premières Nations (…) J’en appelle à la poésie… pour chuchoter du Roland Giguère à l’oreille de la misère».

Et finalement,

Inconnu à cette adresse, de Kathrine Kressmann Taylor — une nouvelle épistolaire qui se déroule au début de la seconde guerre mondiale, mais dont la lecture peut aussi nourrir une réflexion plus générale sur les processus par lesquels certaines personnes sont amenés, encore aujourd’hui, à adhérer à des courants politiques extrémistes.

Actuellement en cours de lecture:

Too Dumb for Democracy?, de David Moscrop — une suggestion de Bianca Wiley, sur Twitter, plus tôt ce matin. «When a group of people must decide on something, process may be the only thing that you can all agree on. And, that is a start — an imperfect start that may lead to other issues down the road, but a start nonetheless.»

2 réflexions sur “S’aérer l’esprit

  1. J’en appelle à tous… à lire des FEMMES poètes! ;-) Non mais Miron, Giguère, Goudreault, c’est bien bon (vraiment!)… mais (et c’est très personnel) les autrices, souvent, me parlent bien davantage. Bonne année!

    (Lisez au féminin en 2022: la grande majorité d’entre nous avons lu suffisamment d’hommes pour toute une vie, déjà…)

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s