La Fête de la rentrée

Hier soir, par un temps superbe, c’était la Fête de la rentrée dans la cour de la maison. Trente-cinq amis, petits et grands, décor champêtre, lumières colorées, bouffe, discussion, cinéma en plein air et beaucoup d’amitié. Surtout beaucoup d’amitié.

La Fête de la rentrée, c’est une occasion de marquer la fin de l’été, le retour en classe, et de dire aux enfants que nous sommes à leur côté dans la merveilleuse, mais parfois difficile, aventure de l’apprentissage.

Nouveauté de la fête, cette année, un petit discours, sur une petite scène où les enfants sont montés, gonflés de fierté. Et un certificat d’encouragement à afficher sur le mur de leur chambre. « Regarde grand-maman, un papier important », s’est exclamé Étienne!

Je reprends un peu plus bas le texte approximatif de ma brève allocution et un exemple des certificats. Tant mieux si cela peut inspirer d’autres adultes à trouver d’autres façons pour encourager les enfants de leur entourage à se frayer un chemin dans la vie.

—-/ début du discours /—-

FÊTE DE LA RENTRÉE
27 août 2005

En ce jour de la Fête de la rentrée, j’aimerais vous adresser un petit mot. Aux enfants, surtout, parce que c’est d’abord pour eux que nous sommes ici.

Il y a parmi nous des grands enfants et des plus petits.

Des enfants de 12 ans, de 10 ans, de 7 ans, de 6 ans, de 5 ans, de 4 ans, de 3 ans, de 2 ans et de 1 ans (tout juste!) Il y a même des enfants à naître — au moins deux, et qui sait, peut-être plus? — !

On pourrait d’ailleurs en profiter pour leur souhaiter la bienvenue! Et pour souhaiter bon courage aux parents…

Il y a ici des enfants qui poursuivront dans les prochains jours leurs apprentissages à la garderie.

Anne-Marie, Benoît, Francis, Médéric, Félix, Anna et Capucine — ma grande Capucine! — venez me rejoindre sur la scène s.v.p.

Il y aussi deux enfants qui s’apprêtent à faire un très grand pas dans la vie, leur entrée à l’école, à la maternelle…

Est-ce qu’ils se reconnaissent? Étienne, Ulysse, venez nous rejoindre aussi.

Il y a également des enfants qui poursuivront leur parcours à l’école, avec de nouveaux profs, dans de nouvelles classes (parfois même dans une nouvelle école…)

Il y a Maria, qui commencera la première année;

Béatrice et Mathilde pour qui ce sera déjà la deuxième année!

Venez nous rejoindre.

Pour Cassandra la cinquième année, déjà!

Et pour Mélissa, croyez-le ou non… ce sera le début du secondaire. À l’école des grands! Viens aussi nous rejoindre s’il te plaît.

Je pense qu’ils méritent tous des applaudissements.

[…]

Les enfants, j’aimerais que vous vous souveniez de ces applaudissements là. Que vous les gardiez bien au chaud, dans votre tête et dans votre coeur. C’est une façon pour nous de vous encourager. C’est notre façon de vous dire qu’on vous aime beaucoup et que nous serons toujours là pour vous aider à réussir. À la garderie, à l’école, et dans la vie en générale.

Parce que si on est ici aujourd’hui, c’est pour que vous sachiez que si un jour vous avez des difficultés à l’école, toutes les personnes présentes aujourd’hui seront prêtes à vous aider.

D’ailleurs, pour vous aider à ne jamais oublier que nous croyons tous en vous, et que nous sommes prêts à vous aider, Ana va vous remettre un document, que tous les adultes que vous voyez là ont signé personnellement. Vous pourrez l’afficher dans votre chambre si vous le désirez.

[…] [les enfants quittent la scène]

Avant de finir mon petit discours et vous laisser plonger dans le dessert, j’aimerais prendre encore une toute petite minute pour demander à Nathalie, Chantale, Julie, François, Sophie, Nicolas, Michel-Frédérick et René de monter à leur tour sur la scène.

La rentrée est un moment spécial pour vous aussi, parce que vous reprenez de façon plus intensive le boulot avec les enfants. Des enfants de moins d’un an, de 2 ans, de trois ans. de quatre ans, de cinq ans, de six ans… jusqu’à de grands enfants, presque adultes, au cégep et à l’université. À vous sept, vous couvrez le système d’éducation en entier, du CPE à l’université.

Je pense que c’est important qu’on vous dise aussi à quel point on apprécie votre engagement — votre dévouement même — pour aider les enfants à devenir des citoyens à part entière de notre belle ville, de notre grand pays et de notre petite planète.

Il faut que vous sachiez, vous aussi, que nous sommes disponibles pour vous donner un coup de main quand ça peut-être utile aux enfants.

Si c’est vrai, comme le dit le proverbe africain, qu’il faut tout un village pour élever un enfant, ben, je nous trouve mauditement chanceux de partager le même village.

Merci d’être ici. Et au dessert maintenant!

—-/ fin du discours /—-

12 commentaires

  1. En mon nom personnel et au nom de mes 3 enfants, je tiens à remercier initiateurs et les organisateurs de cette merveilleuse Fête de la rentrée.

    Encore une fois, vous nous avez fait vivre une rencontre riche et généreuse. Votre créativité est remarquable et, malgré l’ampleur de votre agenda (professionnel, familial et social), vous avez pris le temps d’organiser cette merveilleuse fête.

    Vous êtes des amis extraordinaires.

    Bravo et encore merci.

  2. Quelle formidable (et émouvante!) façon de gala-ment mettre sur scène autre chose que les vedettes télé-théâtre-radio… Les petites (et grandes) vedettes de votre petite fête ont sans aucun doute un Oscar-papier qui leur permettra de mieux avaler les heures de gratte-mémoire, de résolution de problèmes, de rencontres d’équipe parfois difficiles… à rencontrer au cours de l’année.

    Je peux plagier ta bonne idée?

  3. Je m’en veux d’avoir raté l’événement, moi qui était dans le pays d’à côté (l’ontario!)…

    (Tu sais que tu as du talent pour les discours? T’as jamais pensé faire de la politique?)

  4. Très émouvant ! Que n’ai-je eu cette idée, à l’époque, pour mes propres enfants.

    Tu as raison, on ne dit pas assez souvent à nos enfants que nous sommes fier d’eux et prêt à les aider à réussir leur vie.

  5. Quelle humaine initiative que cette fête qui doit prendre un sens important pour les enfants qui s’y trouvaient.

    Quelles belles valeurs à transmettre à sa famille et à ses amis.

    Bravo!

  6. Je n’ai pas grand’chose à ajouter, sinon que c’est une extraordinaire initiative et que ça donne donc le goût d’avoir des enfants!

    Clément, tu es très inspirant!
    À quand ton livre? ;-)

  7. Merci pour tout ces commentaires. En fait, pour pouvoir faire ce genre de fête-rituel, il faut aussi avoir la chance de profiter de tout un réseau de sources d’nspiration, dont vous faites tous partie à votre façon.

    Et une charmante épouse aussi, pour initier les idées… et apporter la discipline qui manque (parfois) pour les réaliser! Merci Ana.

    Quant au livre… ben, faudrait bien que je trouve la discipline (justement!) de m’y remettre. ;-)

  8. J’abonde dans le sens de Clément : merci pour tous vos bons commentaires. C’est un plaisir pour nous deux d’imaginer des prétextes pour réunir nos amis et nos familles et surtout de transmettre aux enfants notre amour de l’apprentissage.

  9. Je lis habituellement ton blog avec intérêt mais là je dois dire que suis tout simplement impressionné et admiratif! Je souhaite ardemment que l’esprit qui vous anime perdure et s’infiltre un peu partout dans nos quartiers, villes, réseaux… En tk, ça donne de l’espoir de voir de telles initiatives!

  10. Bravo! L’idée d’ouvrir à plus large que la cellule familiale est une excellente idée. Je crois que tu gagnerais à commencer à préparer tout de suite la rentrée de l’an prochain…

    Moi je suis seulement déçu de ne pas avoir été invité, de plus Corinne franchissait une étape importante avec son entrée au secondaire (réussis !), pourtant avec trois enfants, je fais ma part… ;-)

    P. S. : Clément, à «Citoyen du monde» (le programme particulier de Corinne) à l’École secondaire l’Aubier, il utilise encore notre grille de lecture que nous avions bâtie dans le projet d’Actualité en classe… que de souvenirs, je pensais jamais que ma Corinne en profiterait un jour…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s