Quand la réalité dépasse la fiction…

J’ai adoré Fight Club, une fable violente sur la société nord américaine.

Dans le film de David Fincher, Tyler Durden (Brad Pitt) et ses complices volent les poubelles d’une clinique de chirurgie esthétique pour récupérer des graisses de liposuccion et en faire du savon et des produits cosmétiques. Vendre dans des petits pots à de riches femmes leur propre graisse, qu’elles ont par ailleurs payé chère pour se faire retirer… c’est l’idée du provocant personnage.

Eh bien une fois de plus, il semble que la réalité dépasse la fiction… En effet, un médecin de Beverly Hills a apparemment utilisé les graisses retirées par liposuccion dans sa clinique de chirurgie esthétique… pour produire du biodiesel et faire rouler son véhicule automobile et celui de sa conjointe: Fill ‘Er Up With Human Fat (Forbes.com).

Heureusement, la loi californienne interdit cette pratique et le médecin a dû se résigner à faire le plein à la station service comme vous et moi.

Peut-être devrais-je lui faire suivre un exemplaire de Rouler sans pétrole, auquel je faisais référence il y a quelques jours.   ;-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s