Bibliothèques, librairies, Amazon, etc.

Hubert Guillaud nous dit au sujet des bibliothèques, des librairies, d’Amazon… des éditeurs… des livres:

« …on préférerait entendre des voix qui pourraient dire : bon, et si maintenant on essayait vraiment de faire quelque chose, qui profite à tous (et pas seulement à notre corporation). On pourrait même imaginer que cela puisse aussi profiter aux auteurs et aux éditeurs avec une participation de tous. Finalement, ce discours très corporatiste des bibliothécaires m’étonne. Il répond au discours corporatiste du libraire certes, mais si la culture et le livre sont notre biens communs, il serait temps de les dépasser un peu pour retrousser nos manches. Ou continuer de jouer aux vierges effarouchées en attendant que le train passe. Car au final, les bibliothécaires sont confrontés aux mêmes problèmes que les libraires. »

C’est en réaction à ce texte, qui est lui-même en réaction à celui-là.

Commentaire perso: la chicane dont il est question ici apparaît aujourd’hui typiquement française — plusieurs bibliothécaires et libraires québécois, même les plus branchés, ne le comprendront même pas — mais c’est essentiellement parce qu’Amazon n’est à peu près pas présent au Québec… pour le moment — mais il faut savoir à quel point l’écosystème du livre change quand le Géant débarque… et se dire que nous ne sommes pas à l’abri de tels débats.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s