Traboulidon!

Je devais avoir 7 ou 8 ans.

Je regardais assez peu la télévision, mais il y avait quelques émissions que je n’aurais pas manquées pour rien au monde. Traboulidon était une de celles-là. C’était mon émission préférée.

Je plongeais chaque fois avec Bulle et Philo au coeur d’un monde étrange inspiré par l’univers informatique. Les décors étaient minimalistes, mais cela n’avait aucune importance: au contraire, ça contribuait à l’ambiance. C’était plein d’aventures et d’imagination. C’était Sol et Gobelet prisonniers d’un ordinateur imaginaire.

Dans mes souvenirs, Bulle (interprétée par Sylvie Léonard) était une jeune fascinée par la technologie. Sa candeur qui était à la source de toutes les mésaventures. Philo (interprété par Denis Mercier) était un vieux sage qui, sans être réfractaire à la technologie, ne faisait pas preuve du même enthousiasme spontané à leur égard — et c’est pourtant grâce à lui que des solutions finissaient toujours par être trouvées!

Bulle et Philo m’habitent encore — et je sais qu’ils sont encore prisonniers de l’ordinateur imaginaire. Je les ai vus sur YouTube il n’y a pas si longtemps.

* * *

J’aurai bientôt 38 ans.

Je suis passé de l’autre côté du miroir.

J’ai un emploi, je participe à des réunions sérieuses et je fais des voyages d’affaires. Je travaille dans un monde profondément influencé par l’évolution de la technologie. C’est mon quotidien.

Mais voilà que le traboulidon vient de me rattraper! J’ai revu Philo.

La première fois, c’était à la bibliothèque nationale, il y a quelques semaines. Je présentais l’univers du livre numérique à deux ou trois cents personnes, à l’invitation de l’Observatoire de la Culture. Il était là, devant moi, assis sagement dans la dixième rangée ou à peu près. J’ai dû m’interrompre en le voyant. Il était là, pour vrai… dans la réalité — dans ma réalité!

Ça m’a fait réfléchir.

J’ai l’ai revu plusieurs fois depuis ce jour-là. Nous participons tous les deux à un comité de travail sur la transformation des industries culturelles sous l’influence des nouvelles technologies.

C’est parfois assez surréaliste.

À la première réunion, j’ai apprécié qu’il m’écoute avec attention.

J’ai été très fier, quelques jours plus tard, quand il s’est dit d’accord avec moi.

Et ça été un moment marquant de ma vie quand je l’ai entendu dire, de sa remarquable voix: « je pense que ce que Clément a dit est important… ».

La voix de Philo sortait de la télévision pour prononcer mon prénom: tout simplement inoubliable.

* * *

C’est évidemment Denis Mercier qui était assis en face de moi — ce n’était pas Philo.

Et c’était aux propos de Clément-le-père-de-trois-enfants qu’il faisait référence — pas à ceux de Clément-qui-avait-sept-ans.

Nous avons bien changé tous les deux depuis le dernier épisode de Traboulidon… et je sais que les comédiens n’aiment pas toujours quand leurs personnages leur collent à la peau. Mais j’ai quand même envie de profiter de l’occasion pour remercier Denis Mercier et tous les comédiens qui travaillent auprès des enfants. Je ne serais pas celui que je suis devenu sans les extraordinaires personnages de Bulle et Philo.

C’est un peu grâce à vous si j’ai aujourd’hui la très grande chance de gagner ma vie en parcourant chaque jours le grand labyrinthe qui est né de la rencontre de la culture et des nouvelles technologies.

Merci!


3 commentaires

  1. Tu gagnes en intérêt en plus de 140 caractères! Si je ne te connaissais pas (bon ok, on se voit pas très souvent!)… je me pauserais certainement des questions sur le contenu des biscuits que ta mère te cuisinait!

    Toujours une joie de te lire…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s