Pas à pas

 

— Je suis un marcheur urbain, chacun de mes pas est une fiction, disait ce matin un bibliothécaire.

Les rues comme les pages d’un livre, immense.

Les trottoirs comme des marges qu’on annote, lecteur et auteur de l’histoire qui s’écrit.

Un pas à la fois.

Souvent aléatoires, parfois illisibles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s