Téléporté!

La téléportation est aujourd’hui possible, j’en ai fait l’expérience ce soir.

— Ah ben ça, c’est la cerise sur le sundae… me direz-vous.

He ben justement, partons de là, si vous le voulez bien!

Ainsi, à partir du Dairy Queen où j’avais été transporté (allez savoir pourquoi), qui est situé à l’intersection de General McMullen Drive et de Ceralvo Street, je me suis dirigé vers le Nord. J’ai tourné à droite juste avant d’arriver à la cabane bleu ciel du casse-croûte Chris & Kids (c’était fermé, mais de toute façon, un hot dog avant de se coucher, ce n’est vraiment pas l’idéal!)

Je me suis alors retrouvé sur une petite rue tranquille d’un peu moins d’un kilomètre. Je n’aurais pas fait le choix d’y vivre, mais la visite a été agréable. La plupart des terrains étaient clôturés, mais presque toutes barrières étaient ouvertes. J’ai vu peu de maisons à vendre et toutes étaient relativement bien entretenues. Malgré le caractère modeste du quartier, j’ai pu voir en remontant la rue une vieille Cadillac rouge (devant le 513) et une Mercedes brune (devant le 121). À part ces deux exceptions, je n’ai vu que des voitures assez ordinaires et quelques pickups.

Devant le 320, des enfants jouaient dans la rue, sans supervision d’un adulte. Le quartier doit donc être assez sécuritaire. J’ai quand même vu des espadrilles suspendues aux fils électriques au-dessus de la chaussée (devant le 229) — ce qui est généralement un signe de la présence de gang de rue.  Personne n’a semblé remarquer ma présence, à l’exception des deux chiens qui sont sortis de la cour du 213 pour solliciter quelques caresses et qui m’ont suivi pendant quelques instants.

La rue Remolino se termine un peu plus loin, à l’intersection de la rue Escuela. L’école secondaire est à quelques minutes de là, sur la droite. C’est à cet endroit que j’ai pris la photo ci-dessus, afin de témoigner de mon étrange expérience. Pour vous aider à me croire.

Et avant que vous ne le demandiez, c’est évidemment en m’introduisant dans ce charmant petit garage aux portes bleues que j’ai pu être retéléporté dans mon lit sans devoir repasser par le Dairy Queen.

Il ne me reste maintenant plus qu’à éteindre ma lumière pour la nuit.

Un commentaire

  1. 27.06.2013: je constate que les photos de Google Map ont changées. Elles ne correspondent donc plus à celles qui avaient conduit à la rédaction de ce texte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s