Au bout de la ligne

Il y a des photos plus faciles à faire parler que d’autres. Comme celle-ci, qui a été prise par Guy Bergeron ce matin, à Lo de Marcos, par exemple.

* * *

C’est le petit matin. On devine la brise qui accompagne le lever du soleil. Le bruit des vagues.

À la mer!

Et toutes ces lignes entremêlées. Hameçons rouillés. Bientôt appâtés.

À la mer!

Qu’y aura-t-il au bout de ces lignes?

Quels poissons?  Quels repas?

Et à l’autre bout? Qui aura-t-il?

Quels enfants? Quels espoirs?

À un bout de la ligne, il y a l’humain. Toujours.

Tout est de savoir à quel bout on se trouve.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s