Prendre le train

Ça fait trop longtemps que j’ai pris le train.

C’était la semaine dernière. Mais ça ne compte pas. J’ai travaillé sans arrêt. Et le rideau était tiré.

J’ai envie de prendre le train pour écrire un peu, bercé par le mouvement, hors du temps, pour quelques heures.

J’aime que les rails me guident, sans détours, de l’horizon perceptible vers l’apex, la prochaine gare, un nouveau carrefour des possibles où départs, arrivées et simples escales se confondent dans un inspirant brouhaha. J’adore les gares. Les gares européennes surtout. Et Grand Central Station, évidemment.

Ce soir, je rêve de prendre le train. Pour aller nulle part ailleurs qu’ici.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s