De l’air chaud sur le coude

IMG_6116

Il devait avoir à peine plus de vingt ans. Les cheveux bleu clair, peignés de façon extravagante. Un regard perçant aussi, avec des sourcils abondants et une barbichette d’une vingtaine de centimètres, taillée en pointe. Plus quelques boucles d’oreille. Il aurait très bien pu être un personnage tout droit sorti de l’univers de Lemony Snicket.

Le coiffeur avait certainement plus de soixante-dix ans, l’air conservateur. Il commençait tout juste la coupe quand je suis arrivé.

Les cheveux bleus sur la cape noire et sur le plancher de tuiles blanches.

Les doigts ridés dans la tignasse colorée.

Et leur échange que j’avais grand plaisir à écouter. Si différents, et pourtant.

Dernier petit coup de séchoir, j’observe que le vieux coiffeur teste la chaleur de l’air en la dirigeant d’abord à l’intérieur de son coude.

Ce jour-là, l’expérience rencontrait l’audace.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s