Lettre au jeune moi

IMG_2548

Il y a quelques semaines, Pete Sampras a publié dans The Players Tribune une lettre au jeune Pete Sampras, celui qui, à 16 ans, entreprenait alors sa carrière de joueur de tennis professionnel.

« …né le 12 août 1971 à Washington D.C. aux États-Unis, est un joueur de tennis américain. Professionnel de 1988 à 2002, il a remporté 64 titres en simple sur le circuit ATP, dont 14 tournois du Grand Chelem et 5 Masters. Il est le seul joueur de l’ère Open à avoir achevé six saisons au premier rang mondial » (Wikipedia)

Son texte est intéressant parce qu’il fait référence à plusieurs événements précis de son exceptionnel parcours, mais aussi parce qu’il aborde quelques sujets plus généraux:

« On top of that, don’t forget to take care of your most important weapon: your body. Be aware of what you’re eating. There will be times when you wake up in the middle of the night before a match craving crazy things like hamburgers and pizza. It’s because your body is missing something. If you ignore those cravings and don’t figure out what your body needs (and it’s definitely not burgers or pizza), you’ll get on the court the next day and fall flat. »

« It’s the people in your life (…) that will shape you. Appreciate them. »

Letter to My Younger Self | The Players Tribune | 29 juin 2015

Et même si la morale de la lettre est un peu vertueuse et prévisible dans ce genre de texte, je l’ai notée comme un rappel, utile, de ce qu’il ne faut jamais perdre de vue:

« Play hard, do it on your own terms and stay true to yourself. Do that, and you can’t go wrong. »

Et moi, qu’est-ce que j’aurais envie d’écrire à Clément-quand-il-avait-seize-ans?

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s