La librairie selon Heather Reisman

IMG_4830.jpg
Une amie a porté à mon attention une très intéressante entrevue que la présidente de Indigo, a accordée à MarketingMag.

Il y a bien sûr de nombreuses évidences, plusieurs nuances manquantes et un peu de complaisance à l’égard de la chaîne de librairies à qui on a souvent reproché de tout broyer sur son passage. Il n’en reste pas moins plusieurs idées stimulantes.

Heather Reisman on Reimagining the 21st Century Bookstore

Je retiens particulièrement sa définition de la librairie:

A book lover’s cultural department store.

Et ce que cela signifie, plus concrètement:

We think of Indigo like a magazine. We put out nine “issues” a year—that is, the store turns over nine times per year.

Aussi sa conclusion, que je trouve adorable.

I would love to have coding classes for kids and flower shops. They go together much more than you realize.

L’explication de ce qui a motivé Indigo à se départir de Kobo, il y a quelques années, est également intéressante.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s