Provincialisme

Ça part d’une bonne nouvelle: le gouvernement du Québec annonce qu’il consacrera un peu plus d’argent pour équiper les régions les plus éloignées d’un accès à Internet à plus haute vitesse.

Sauf que plusieurs choses qui entourent cette annonce me fatiguent un peu.

Selon le communiqué qui annonce le lancement du programme Québec branché:

  • la période de dépôt des projets s’échelonnera jusqu’au 13 mars 2017.
  • Le financement des projets se fera en complémentarité avec le nouveau programme du gouvernement fédéral, intitulé Brancher pour innover [et que| les deux ordres de gouvernement ont travaillé de concert pour arrimer leurs critères et leurs formulaires de demande d’aide financière.

On découvre toutefois sur le site Web du ministère que:

  • les documents ne sont pas prêts (il faut s’inscrire pour être informé de leur publication) — pourquoi donc annoncer aujourd’hui?

mais surtout que:

  • «votre demande de financement au programme Québec branché doit être déposée auprès du gouvernement fédéral, à moins que celle-ci ne soit adressée qu’au gouvernement provincial.»

Alors non seulement le retour en force du terme provincial — observé depuis quelques semaines dans les communications gouvernementales — semble vouloir se confirmer, mais en plus le ministère de l’Économie, Science et innovation semble maintenant prêt à déléguer la gestion de ses programmes au gouvernement fédéral. Misère…

Je terminerai décidément l’année en soupirant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s