Une pause qu’il faut bien utiliser

F64139E1-CF68-4502-88B1-B5ABF0B73160

Le Québec est sur pause, François Legault l’a dit le 23 mars. On le sait. On fait avec, un jour à la fois, depuis une semaine. On le fait assez bien d’ailleurs: bravo nous!

Le message le plus important du point de presse d’aujourd’hui, je pense que c’est le Dr Arruda qui l’a formulé: on doit tirer profit de cette pause pour repenser nos façons de travailler.

« Et d’ailleurs, cette pause […] n’est pas une pause pour s’arrêter et se reposer […] mais surtout une pause pour repenser comment on travaille. Et je suis convaincu que dans cette adversité que nous vivons tous, nous allons transformer la façon dont on travaille pour permettre, dans quelques années, une meilleure conciliation travail-famille, etc — parce que ça nous force à penser autrement comment on travaille dans les différents milieux. »

En d’autres mots: après le choc initial, après l’expérimentation du télétravail — avec ses hauts et ses bas — il faut de prendre le temps de s’interroger sur la suite. Comment s’organisera le travail quand on va progressivement réouvrir les lieux de travail? À court terme, à moyen et à long terme?

Maintenant qu’on sait qu’on peut, dans l’urgence, repenser toutes nos façons de faire, quels sont les changements qu’on voudra conserver? Lesquels on voudra améliorer? Lesquels on souhaitera abandonner dès que possible? C’est le temps d’y penser, nous dit Dr Arruda.

Il faut faire cette réflexion parce que les milieux de travail qui présenteront moins de risques pourront plus rapidement redémarrer — et toute l’économie du Québec avec — mais plus largement aussi, pour éviter de se retrouver dans la même situation dans le futur.

Et tant qu’à faire, il ne faudrait pas se priver de réfléchir aussi à comment la crise actuelle peut nous amener à repenser nos façons d’aborder certains des défis auxquels la société québécoise étaient déjà confrontée avant la Covid 19?

Comment les sujets suivants, par exemple, sont transformés par ce que nous vivons actuellement?

  • L’importance de la production alimentaire locale.
  • Le commerce de proximité et le commerce en ligne.
  • La place de la culture québécoise dans l’univers numérique.
  • La qualité de l’accès à Internet en région.
  • L’aménagement urbain.
  • Le besoin de nouvelles infrastructures routières.
  • L’impact des déplacements internationaux.
  • L’éducation à distance.
  • La télémédecine.

Je crois que tous ces domaines de réflexions, tous ces enjeux de sociétés — et bien d’autres! — devront bientôt être abordés sous des angles nouveaux. Les débats auxquels ils donnaient lieu jusqu’à présent vont devoir reprendre sur de nouvelles bases.

C’est une belle opportunité si:

on continue de respecter les recommandations de la Santé publique et du gouvernement — pour ne pas ressortir de la crise trop maganés;

et si on est attentif à la suggestion du Dr Arruda d’utiliser la pause pour faire une bonne réflexion sur nos façons de travailler et, plus largement, à la façon d’organiser les différentes dimensions de notre vie en société.

Il faut faire les deux, parce que:

Si on s’en sort bien;

Qu’on redémarre l’économie aussi rapidement que possible;

Et qu’on le fait de façon ingénieuse, avec un nouveau regard notre environnement physique et social;

Alors le Québec en ressortira plus fort.

On peut encore y croire! — c’est un grand luxe quand on se compare avec d’autres pays qui risquent de sortir de tout ça pas mal plus maganés.

Il faut tout faire pour arriver à protéger ces conditions! On a tous un rôle à jouer pour ça.

On peut le faire. J’y crois. Ça va bien aller.

2 commentaires

  1. Dans ton énumération de sujets, je ne limiterais pas la question des déplacements à l’international. On peut aussi repenser les déplacement intranationaux ou locaux…

  2. Tout à fait d’accord avec Christian. Merci pour cette réflexion et ta vision réaliste mais constructive de cette crise. J’adhère! On en a bien besoin. Isabelle

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s