Chapeau. Et merci!

Grâce au site Web de l’Assemblée nationale, j’ai pu regarder en direct le discours que Pauline Marois vient de prononcer au Salon bleu de l’Assemblée nationale afin d’annoncer son départ de la vie politique. Un remarquable discours.

Je manque de temps, ce soir, pour « ramasser adéquatement mes idées » et expliquer pourquoi sa décision m’attriste. Mais j’ai forcément le temps de lever mon chapeau à cette admirable femme politique.

Il y a son bilan, impressionnant, ses réalisations. Il y a sa façon de faire la politique, il y a son parcours, il y a son caractère de pionnière, il y a sa détermination, son engagement aussi. J’ai le goût de revenir sur les impacts concrets que tout ça a pu avoir sur moi, comme québécois de 32 ans… mais pas ce soir.

Une chose qui me fatigue déjà dans les hommages qui lui sont faits: les phrases du type « …peu de femmes au Québec qui ont fait autant que vous… ». Bordel! C’est vrai… mais peu d’hommes aussi! Son parcours n’est pas exceptionnel parce qu’elle est une femme. Il est exceptionnel. Point.

Heureusement, Jean Charest a finalement bien tourné la chose dans le bref hommage qu’il lui a rendu à la suite de son discours.:

« Un jour, sait-on jamais, peut-être qu’un homme fera la même chose. Permettez-moi d’en douter »

Chapeau Mme Marois. Et merci.

(J’y reviendrai.)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s