Les drapeaux

Wow! TOUT dans cette page est à lire et écouter. Une émission comme celle-là vaut une saison entière de programmation de radio.

Jean Deadwolf Leclerc règle ça en chanson

Merci à tous ceux qui ont eu les couilles d’exprimer leur opinion dans cette séquence haute en couleur: Leloup, Cassivi, Petrowski, Charette, les lecteurs de La Presse, les auditeurs de Radio-Canada.

On reste inconfortable devant tout ça et c’est très bien ainsi. Merde.

2 commentaires

  1. Tu as raison Clément. Même son de cloche chez plein de gens autour de moi, et même de Homier-Roy ce matin à l’émission radiophonique montréalaise C’est bien meilleur le matin. Habituellement, notre amie Christiane arrive, essoufflée, au micro de Homier-Roy pour annoncer son émission du jour. Elle n’y était pas à cause, probablement, de ses habituels problèmes de moyens de transport, mais l’animateur relatait tout de même son émission de la veille comme une des rares émissions incontournable de la décennie. Donc, à réécouter à l’aide du site de RC.

  2. J’ai eu la chance d’écouter en direct l’émission de Christiane Charette à laquelle était invité le Dead Wolf et c’était vraiment très intéressant. Quand j’y repense, je me dis qu’elle a fait preuve de toute la spontanéité et la répartie nécessaires pour réussir une « entrevue » avec un gars à fleur de peau, plein d’émotions, insécure mais confiant, arrogant mais sensible. J’ai souvent eu l’impression que Leclerc était sur le point de quitter le studio, mais l’animatrice trouvait toujours le moyen de lui poser une nouvelle question qui le faisait revenir au micro ou à sa guitare, ce que nous voulions, bien sûr.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s