Bouchard-Taylor

Il ne s’agit pas que de déplorer, chiâler, critiquer. Dans le cas présent, je ne peux que remercier Jean Charest de la création de cette commission qui, je pense, marquera un carrefour identitaire important pour l’avenir de la société québécoise.

2 commentaires

  1. C’est effectivement une superbe nouvelle d’autant plus qu’il s’agit là d’un historien (pas toujours tendre envers les programmes d’histoire), mais qui a donc une bonne idée des repères culturels inhérents à des cultures en contact. Il a de la mémoire. Il me semble qu’on aurait gagné à créer une équipe interdisciplinaire plus large où l’imaginaire aurait su équilibrer l’intellectualisme de haut niveau de l’historien et du philosophe. Quelqu’un du genre de d’Hélène Dorion ou de Micheline Lanctôt, question d’ajouter également une note féminine à ces genres de commissionpar trop souvent exclusivement masculines.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s