Qui marche?

Lundi de congé. Pas de pluie. Pas de vent.

J’ai défait le garage de toile et libéré les arbres de leurs abris. L’hiver est officiellement terminé.

Au cours des travaux, j’ai plusieurs fois eu l’impression que l’homme qui marche m’observait, qu’il m’invitait à profiter du moment — à le sentir.

Alors j’ai pris le temps d’apprécier la texture des vis envahies par la rouille, le froid des tuyaux d’aluminium, les feuilles séchées par l’hiver, qui cassent entre les doigts.

J’ai senti l’odeur des cèdres sous la toile de jute, celle du sapin de Noël qui sèche sur le tas de compost, celle de la terre humide là où il y avait encore de la neige ce matin.

J’ai écouté le chant des oiseaux, le bec du pic qui frappait sur le tronc du grand chêne, et celui de la toile de plastique qui m’a rappelé les jours de froid et de grands vents.

J’ai vu les chats de la voisine m’observer, cachés sous une voiture, les tiges et des premières tulipes se frayer un chemin dans la terre noire et les minuscules bourgeons de la spirée chercher le soleil.

J’ai croqué dans une pomme aussi. Et bu un grand verre d’eau fraîche.

Quand j’ai eu fini de préparer le terrain pour le printemps, l’homme qui marche était reparti. Je me suis dit qu’il était allé marcher avec les étudiants… parce que j’ai beaucoup pensé à eux aussi au cours de l’après-midi.

Je suis rentré pour me réchauffer. Ma tendre moitié m’avait préparé une collation: croustade renversée aux pommes et aux framboises. Un magnifique petit carré rouge à l’odeur enivrante, au goût extraordinaire, tendre et croquant, servi avec un mélodieux je t’aime.

Le bonheur quoi.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s