Marie Hélène Poitras au sujet de l’écriture

Quel extraordinaire plaidoyer pour l’écriture:

« Quand j’ai la possibilité d’écrire beaucoup dans ma vie, je deviens vraiment un meilleur humain: je suis plus zen, j’ai une meilleure acuité, une plus grande énergie, j’ai besoin de courir vraiment beaucoup, comme si j’exultais. Après, si j’écoute de la musique, j’entends mieux les sons. J’ai tendance à remarquer des choses que je ne remarque jamais. Comme si toutes mes petites antennes étaient sorties. »

Merci à Marie Hélène Poitras. À lire dans Le Devoir d’aujourd’hui:

Marie Hélène Poitras, western moderne

Marie Hélène Poitras parle d’écriture et de Griffintown

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s