Fin de semaine militante

IMG_2487

Je reviens tout juste du conseil national du Parti Québécois, qui se tenait cette fin de semaine à Trois-Rivières. Deux jours où, pour une fois, tout s’est passé comme sur des roulettes.

Ça été bien sûr très agréable de voir les journalistes dire que «les péquistes sont de bonne humeur» et Jean Lapierre souligner que les participants étaient plus jeunes que les dernières années. Mais c’est surtout la teneur des échanges qui a permis de constater l’efficacité retrouvée.

Je retiens particulièrement:

  • que les militants apprécient le leadership de la direction du parti.
  • que nous avons, grâce à ça, adopté facilement des propositions qui, par le passé, auraient suscité de vifs débats.
  • que le chef était vraiment en très grande forme (c’était particulièrement frappant lors du dîner des présidentes et des présidents régionaux).
  • que le discours d’ouverture du chef était particulièrement habile et efficace.
  • qu’un ton plus positif devrait progressivement s’installer dans nos communications.
  • et que nous avons pu renouveler certains règlements du parti, notamment pour simplifier le déroulement des assemblées… qui étaient parfois inutilement alourdis par des interventions qui allaient toutes dans le même sens.

Je peux dire sans risque de se tromper que c’est un conseil national qui a été marqué par l’enthousiasme et la cohésion. Au point où j’ai dû expliquer à mon aînée (que j’avais invitée à m’accompagner aujourd’hui pour vivre un conseil national), qu’elle avait assisté à quelque chose d’un  peu… atypique!

Quant à cette histoire de « plan secret » qui devrait mener le PQ à la victoire en 2018, rapportée par la Presse, je ne peux qu’en rire! Franchement… On tient tout le conseil national en présence des journalistes et vidéodiffusé en direct sur le Web, sauf les périodes de travail en ateliers (quatre ateliers simultanés) et deux petites heures de huis clos pour planifier le travail des circonscriptions dans les prochains mois et voilà qu’on nous prête quasiment l’intention d’un complot.

Un plan secret. Au Parti Québécois. Vous pouvez répétez cela sans rire?

Prenez aussi le temps d’aller demander aux autres formations politiques leur planification stratégique en prévision de la prochaine élection. On s’en reparle après.

Quoi qu’il en soit, ce que je retiens surtout de tout ça, que ça a été une fin de semaine qui m’a fait le plus grand bien.

C’est très stimulant de voir un mouvement se remettre enfin en marche.

 

Un commentaire

  1. Tu me fais regretter de ne pas y avoir assisté. Mais je me plais à lire ton commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s