Picton

FullSizeRender 10.jpg

Nos amis Nicolas et Andrée ont eu leurs enfants presque en même temps que nous. Trois eux aussi. J’avais croisé Nicolas un jour, un peu avant le dernier accouchement d’Andrée, et je lui avais dit: «la prochaine fois qu’on se verra, nous serons dix!». Et nous nous étions regardés, ébahis devant une idée qui restait à apprivoiser. Dix!

Et l’idée a évidemment on chemin et nos habiletés de parents aussi! Jusqu’à nous permettre de faire le projet de partir en vacances ensemble — à dix! Les enfants avaient peu près six ans, quatre ans et deux ans.

Nous avions réservé une grande maison pour accueillir nos deux jeunes familles. À Picton, dans Prince-Edward County, en Ontario. Une grande maison, avec un escalier étroit et abrupt qui était très impressionnant pour les enfants (pour les parents aussi, surtout avec un enfant dans les bras!). J’ai retrouvé la maison sur Homelidays: Sommerhaus (on voit l’escalier sur la photo 8 de 24). Chaque photo me ramène des souvenirs à l’esprit: les repas sur la terrasse, les batailles d’épées en mousse fabriquées par Nicolas, les soirées de jeux de société et les conversations de fin de soirée, à voies basses, pour ne pas risquer de réveiller les enfants fraîchement endormis.

La journée de plage à Sandbanks avait été fantastique. On en avait rapporté une magnifique photographie des deux grandes filles devant un immense bateau sculpté dans le sable. Mais ce sont nos promenades sur les rues principales des villages des environs qui me restent particulièrement en mémoire.

Je pense que c’est dans la boutique d’un artisan de Wellington que nous avons acheté l’oeuvre qui m’aura servi ce matin à faire remonter tous ces souvenirs à la surface.

Au centre, un moulage d’argile de fossiles typiques de ceux qu’on retrouve dans Prince Edward County. L’argile est émaillée, cuite, et posée sur une plaque d’argile non cuite.

Je n’ai pas (encore) retrouvé avec précision la boutique et/ou le nom de l’artiste, mais ça viendra peut-être — je l’espère!

NOTE: Ce texte est le huitième de la série Le tour du monde (sans sortir de chez moi)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s