Collier

Écrire plus souvent, plus spontanément (et peut-être sur des sujets moins sérieux). Pour remettre la machine en marche, utiliser quelques prétextes. Comme une photo tirée des archives, presque au hasard.

C’était le 11 novembre 2014 — il y a trois ans.

Mikado s’était invité à la maison depuis à peine plus d’une semaine. On venait de décider de l’héberger. On croyait qu’il allait accepter de porter un collier. C’était mal le connaître.

On a dû lui acheter trois colliers, dont il s’est chaque fois débarrassé très rapidement.

— Pas de collier! Je ne vous appartiens pas. Je n’appartiens à personne. Je serai avec vous tant que j’aurai envie d’être avec vous.

Depuis ce temps, on lui ouvre la porte chaque fois qu’il le souhaite, sans poser de questions. Et il revient chaque fois. Parce qu’il a faim, évidemment, mais peut-être aussi parce qu’il a envie de nous revoir. Je l’espère.

C’est une des seules photos que nous avons de Mikado portant un collier.

Je m’en réjouis.

Le loup et le chien. Version féline.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s