L’autre bord de la track

Juste un court texte ce soir pour faire une mise à jour sur ma participation à l’atelier d’écriture estival organisé par François Bon.

J’ai complété aujourd’hui la dixième étape d’écriture — concluant ainsi le cycle d’ouverture, qui s’intitulait un retour.

Il y aura maintenant quelques jours de pause avant qu’un nouveau cycle commence sous le thème errances. Je ne sais pas trop à quoi m’attendre…

Une chose est certaine, j’ai eu vraiment beaucoup de plaisir à écrire ces quelques textes. J’espère que c’est un plaisir partagé à la lecture.

Rappels:

  • La page qui regroupe mes textes est ici.
  • La page qui regroupe les propositions à partir desquelles ils ont été écrits est là.

L’image ci-dessus donne aussi quelques repères pour situer, sur une carte contemporaine, l’emplacement des lieux qui ont inspirent les textes.

On peut aussi utiliser Google Maps pour explorer le secteur — il s’agit de suivre ce lien.

2 commentaires

  1. Le coin de mon enfance et je peux dire qu’il n’y avait pas que des garçons qui y sont amusés. Je connais très bien une petite fille qui n’a pas donné sa place. Disons même que bien des garçons n’osaient même plus la défier, pourtant elle n’essayait pas de prouver quoi que ce soit… elle ne voulait que s’amuser. Cet endroit a été un petit paradis, un lieu de mon enfance qui sera à jamais dans mon coeur. Une grosse famille, peu de bien… mais tout ce dont une petite fille peut avoir de besoin… entourée d’amour. Des amis, des lieux pour s’amuser, une certaine liberté et beaucoup de confiance pour tout découvrir ce qui l’entourait. Les journées étaient bien remplies. Beau temps, mauvais temps (que de jeux inventés sous la pluie) et en hiver on y trouvait bien des endroits pour glisser, faire de la raquette et du ski de fond, tout ça gratuitement. Un espace-temps remplit de pur bonheur.

  2. Mon texte n’est pas vraiment un commentaire. J’avais juste envie de vous conter que tout cela avait été pour moi aussi un petit coin de paradis quand j’étais jeune. Tous les enfants devraient avoir droit à une aussi belle enfance. Se sentir aimés, entourés et en confiance, rire et jouer, profiter de sa jeunesse, ne pas avoir à se soucier de demain (on laisse ça aux grands). Moi j’ai eu le droit à tout ça et aujourd’hui je peux juste dire que j’ai été une enfant choyée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s