Le rêveur

Hier après-midi j’ai visionné Le rêveur dans son bain, un laboratoire théâtral présenté par le Théâtre Tout à trac, avec le TNM.

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Ce sont les enfants qui m’avaient offert la pièce en cadeau.

Le début était un peu lent, mais après quelle créativité! J’ai adoré! Un hommage à la création, sous toutes ses formes. Et un hommage au théâtre aussi — un hommage particulièrement percutant dans le contexte de la pandémie.

J’ai beaucoup apprécié que la pièce se construise devant nous — que la pièce témoigne de la conception de la pièce. J’ai trouvé que ça contribuait à notre engagement, à notre participation, même en webdiffusion.

C’était magique de voir prendre réellement forme une bande dessinée sur une scène (ingénieux!), de voir apparaître les premiers dessins animés, et de voir repris (et expliqués) les premiers effets spéciaux du cinéma…

J’ai passé vraiment un très beau moment. Ce n’est certainement pas le dernier spectacle de Tout à trac auquel j’assisterai (ça vaut la peine de faire le tour du site Web).

La webdiffusion du Rêveur dans son bain se terminait malheureusement hier. J’espère que le TNM pourra la remettre à l’affiche d’une prochaine programmation Web… dans un avenir pas trop éloigné.

« Ce silence! Ah, ce silence! Le théâtre, ce beau grand vacarme de silence collectif »

Normand D’Amour, dans le rôle du rêveur

Une réflexion sur “Le rêveur

  1. Merci de témoigner de ton expérience: le théâtre me manque (pas depuis la pandémie, depuis que je vis à la campagne, et avec les enfants c’est encore plus compliqué!) mais je ne suis pas spontanément tentée par les webdiffusions. J’avoue que tu me donnes le goût!

    (D’autant plus que je lis du théâtre sans trouver qu’il manque quoi que ce soit puisque je suis très têtue comme metteure en scène et je sais exactement ce que je veux obtenir de chaque comédien… mental… auquel je fais appel! Qu’est-ce qui me manquerait tant que ça avec une webdiffusion? Hmm… je sais pas. Mais j’ai le sens du sacré-au-théâtre très très aiguisé; c’est peut-être ça, je dois laisser la chance au web de toucher au sacré lui aussi, pourquoi pas…)

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s