Super Servant 4

C’est la présence d’un bateau très spécial dans le Saint-Laurent qui m’a convaincu de commencer à écrire dès maintenant sur ma nouvelle passion pour le trafic maritime.

Le Super Servant 4 est un bateau submersible (vous avez bien lu!) qui est venu livrer deux traversiers électriques à Québec. Ils sont destinés à une entreprise ontarienne.

Je reprends… je précise…

Le Super Servant 4 est parti de Roumanie le 31 août en direction de Québec, avec à son bord deux traversiers électriques tout neufs. Et pas de petits bateaux… 99 mètres de longueur dans un cas et 72 mètres dans l’autre. On peut les voir ici à leur sortie du chantier naval.

Pour les mettre à bord, il faut submerger le transporteur, faire naviguer les deux traversiers au dessus de lui, puis le faire émerger, hissant avec lui les deux embarcations. On peut voir ici une vidéo de l’opération.

Une fois ça fait, le transporteur a traversé l’Atlantique, en direction de Québec. Il s’est arrêté hier après-midi à la pointe Ouest de l’Île d’Orléans. C’est là qu’il a été photographié par Gilles Jobidon. On peut aussi les voir ici du haut des airs.

Il est ce matin dans l’embouchure de la Rivière Saint-Charles.

Je présume que c’est là qu’il sera à nouveau submergé pour libérer les deux traversiers, qui poursuivront par la suite leur route de façon autonome en remontant le Saint-Laurent jusqu’en Ontario.

J’espère qu’il y aura des amateurs ou des médias pour filmer l’opération!

Mise à jour de 8h05: les traversiers ont été remis à l’eau un peu plus tôt ce matin, comme on peut le voir ici

Mise à jour de 13h21: le transporteur est toujours submergé, les deux traversiers seront bientôt libres pour poursuivre leur route, comme on peut le voir sur cette photo prise par Gilles Jobidon.

Le Super Servant 4 pourra ensuite reprendre sa route vers l’Europe. À moins qu’il récupère une autre cargaison avant son retour — à suivre.

Quelques réflexions:

Extra de voir apparaître des traversiers 100% électriques. Il me semble que ce serait bien pour faire Québec-Lévis, notamment.

Le Devoir faisait récemment référence à des projets pour multiplier les navettes entre les rives du Saint-Laurent avec de petits traversiers. Pourquoi pas électriques? Avec un peu d’ambition…

Le chantier maritime Davie, à Lévis, fait régulièrement appel à de l’aide publique, il me semble que ce serait l’fun de commencer à penser tout de suite au prochain cycle… Me semble qu’on pourrait construire des bateaux électrique ici aussi… d’autant que le Québec est en train de développer une belle expertise en batteries.

Et dans un tout autre ordre d’idée, un des deux traversiers s’appelle Amherst Islander II. Étant donné le comportement d’Amherst à l’égard des autochtones (voir ce texte de Denis Vaugeois), je m’étonne qu’on choisisse de donner ce nom à un bateau en 2021.

Est-ce que ce serait passé inaperçu si on avait fait un choix semblable au Québec? Quand on sait tous les débats qui ont entouré le changement du nom de la rue Amherst pour Atateken? J’ai des doutes…

Une réflexion sur “Super Servant 4

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s