Investir d’abord dans les enfants

La dernière lettre de Louis Bernard m’a séduite. Le texte est simple, le point de vue innovateur, la prise de position claire et courageuse.

« …on continue malheureusement de penser que les CPE ont été créés pour les parents (on parle encore de «garderies»), alors que c’est d’abord pour les enfants que ce réseau existe. Les CPE ne sont pas des services de garde, mais des services essentiels d’éducation.

Les CPE doivent donc cesser d’être les parents pauvres du système pour en devenir le secteur privilégié. Le même raisonnement vaut pour le niveau primaire : c’est durant les premières années de scolarisation que l’on peut donner aux enfants l’aide dont ils ont besoin pour développer leurs capacités d’apprendre. […]

Un peuple qui croit en son avenir se doit d’investir d’abord dans ses enfants. »

On entre peut-être (enfin) dans la période où les candidats à l’investiture du Parti Québécois proposerons des idées concrètes! Je le souhaite.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s