Apprendre comme on court?

Marc, sur son blogue, au sujet du demi-marathon international de Québec:

« Durant les 10 derniers kilomètres, l’énergie revient, le pas s’accélère. Et quel plaisir de courir […] le long du fleuve St-Laurent […] Ce qui m’est venu en tête à ce moment, c’est comment pouvons-nous associer ce besoin de dépassement aux jeunes à travers des communautés virtuelles ? […]

Dans une future édition, et dans l’esprit d’une cité éducative, des activités plus développées pour les enfants seraient sans doute intéressantes. Il y a des centaines d’enfants sur place […] »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s