Le salon du livre

À l’arrêt d’autobus. Montréal. Coin de Lorimier et Ontario Est. Le 14 novembre, vers 15h. Une scène de lecture, presque banale — à quelques heures de l’ouverture du Salon du livre.

Tant de questions dans cette image — hommage au lecteur inconnu : que lit cette personne? auprès de qui a-t-elle acheté ce qu’elle lit? Sous la recommandation de qui? Pourquoi sur l’écran d’une liseuse plutôt que sur papier? Est-ce qu’elle lit plus ainsi? Comment cette lecture la relie-t-elle à ses concitoyens — à une culture commune?

Tant de questions qui devraient être omniprésentes dans les réflexions du monde du livre, dans les prochains jours, à la Place Bonaventure.

Est-ce que ce sera le cas? Je le souhaite. Vraiment. Vivement.

Qui sait?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s