Objet 4

IMG_1740

Une tranche d’arbre.

Et pas n’importe lequel. Un platane parisien. Souvenir de nos trois ans passés en France.

C’était en mai 2008, je crois. On était dans les dernières semaines de notre épopée parisienne. On venait probablement de traverser le parc, côté Cour Saint-Émilion, passant saluer les canards en sortant du métro. Un espace extraordinaire, presque surréaliste, au coeur de Paris.

C’est au moment de traverser la rue Joseph-Kessel, à l’intersection de la rue Paul-Belmondo, qu’on a vu les ouvriers. Ana m’a suggéré d’aller demander une tranche du tronc d’un platane: «ça ferait un beau souvenir de Paris!». Les enfants étaient très enthousiastes. J’étais un peu gêné… je branlais dans le manche… hésitant. «Ça fait pas un peu bizarre d’aller demander ça? ». N’attendant même pas la fin de mes tergiversations, Ana s’est dirigée vers l’émondeur d’un pas décidé. Je n’ai pas entendu ce qu’ils se sont dit, mais j’ai vu le visage de l’homme s’illuminer, la scie rugir… et Ana se retourner, tout sourire, avec son trophée.

Les enfants étaient fiers… de leur mère! Et j’ai immédiatement compris que je venais de me faire servir une remarquable leçon d’initiative — dont j’entendrais probablement parler chaque fois que j’allais à nouveau m’enfarger dans des hésitations inutiles.

Cette tranche de platane élégamment placée dans le haut de la bibliothèque, c’est un souvenir de Paris, bien sûr, mais aussi un rappel de cette importante leçon.

Merci Ana.

 

 


De la série Sur mon (nouveau) bureau

4 commentaires

  1. C’est vrai qu’on patle d’une leçon d’initiative.

    Toutefois, je me demande, si dans ton cas ça n’était pas un besoin de réflexion plutôt qu’une hésitation. Une réflexion non non entamée et exprimée en émotion plutôt que de fait. 2004, ça fait dix ans. L’expérience du moment n’est pas celle que tu as aujourd’hui et j’ai tendance à croire que si cet épisode de jouait aujourd’hui, ta réaction serait un peu différente.

    Elle est bien jolie cette tranche et elle constitue un beau souvenir, j’en conviens. :)

    Vous n’avez pas eu de mal à la ramener dans votre bagage?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s