Retour sur 2007

La fin d’année est souvent l’occasion de faire des bilans. Mais pourquoi se contenter d’un bilan de l’année qui vient de se terminer?

C’est ainsi que je me suis retrouvé ce matin à prendre le temps de relire les archives de mon blogue en 2007. Quatre-vingt-deux textes qui me font dire: ouf quelle année ça été!

Clairement, à cette époque je croyais (on croyait?) que le numérique allait rapidement et profondément transformer la société québécoise — et notamment la façon de faire de la politique. Tout semblait possible… on sentait qu’on arrivait à un point de bascule. Ce que Thomas L. Friedman décrit d’ailleurs très bien dans Thank You for Being Late — un des livres qui m’a beaucoup marqué au cours des derniers mois:

«The year 2007 was the major inflection point: the release of the iPhone, together with advances in silicon chips, software, storage, sensors, and networking, created a new technology platform that is reshaping everything from how we hail a taxi to the fate of nations to our most intimate relationships. It is providing vast new opportunities for individuals and small groups to save the world—or to destroy it.»

C’était les débuts de Facebook, la période où on ne parlait que du Web 2.0. En décembre 2006, le Time Magazine avait choisi You, comme personnalité de l’année.

«You — Yes, You — Are TIME’s Person of the Year» (Time Magazine)

« You » was chosen in 2006 as Time magazine’s Person of the Year. The magazine set out to recognize the millions of people who anonymously contribute user-generated content to wikis such as Wikipedia, YouTube, MySpace, Facebook, and the multitudes of other websites featuring user contribution. (Wikipedia)

Pourtant, dix ans plus tard, j’ai comme l’impression qu’on a fait pas mal de surplace.

J’ai l’impression que malgré l’avènement de technologies profondément subversives, la société québécoise n’a pas tellement changé. Pas autant que je le croyais/souhaitais en tout cas.

J’ai l’impression que nous n’avons pas réussi à actualiser notre projet de société, le fonctionnement de notre démocratie — et l’exercice de la politique, en particulier.

J’ai même l’impression que les thèmes qui nous occupent sont restés pas mal les mêmes… sans que la réflexion ait beaucoup avancée.

Peut-être que ce n’est-ce qu’une illusion?

3 commentaires

  1. 2007. Les premiers contrats d eolienne. On pensait peut etre a une vision. Jusqu a ce que EDF energie de France et Endbridge, ou est ce le gouverneme t de l epoque, nous fasse le coup de la traite des fourrures…

    2017: Accord economique commercial global avec l Europe, Arret Jordan et conge de taxes pour Netflix!

  2. Deux-trois petites réflexions.
    1. Friedman s’est trompé sur un point. Le iPhone n’a rien apporté qui n’existait auparavant, dans le BlackBerry notamment. Il aurait dû parler du téléphone dit intelligent. Pour le reste du texte que tu cites, il a vu juste.
    2. Wikipedia, c’est une véritable contribution à l’humanité. YouTube, c’est amusant mais insignifiant comme apport à l’humanité. Myspace, on n’en parle plus. Facebook, ça fait maintenant partie du problème (tout au moins dans son état actuel).
    3. Tu dis «Pourtant, dix ans plus tard, j’ai comme l’impression qu’on a fait pas mal de surplace». T’as bien raison. C’est normal. Rien ne change réellement sur la planète. L’homme est toujours le même. La technologie change mais c’est l’homme, toujours le même, lui, qui est au centre de tout. Le changement ne peut survenir que par la volonté de gens de bien, denrée rare, quand cette volonté n’est pas neutralisée, paralysée, par les mécréants, denrée pléthorique.
    Alors, ne comptons pas sur le technologie pour faire avancer l’humanité. Comptons sur nos belles têtes nobles. Il y en a. J’en connais.
    Joyeuses Fêtes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s