Offrir une vue d’ensemble

Je suis fasciné par Alexandria Octavio-Cortez — au point où je pense que j’en suis fatiguant pour mes proches.

La plupart des observateurs soulignent son positionnement très à gauche (elle revendique le terme socialiste). Certains craignent même que cela ne contribue à la réélection de Trump.

Pour ma part, c’est pour toute autre chose que je la trouve exceptionnelle.

Je suis surtout impressionné par sa capacité à expliquer simplement les liens complexes qui unissent les défis auxquels la société étatsunienne est confrontée: l’environnement, l’économie, l’immigration, l’éducation, notamment.

L’entrevue qu’elle a accordée à The Intercept il y a quelques semaine est très intéressante à cet égard.

Le Green New Deal, dont elle est la marraine, est aussi un remarquable exemple de ses habiletés pédagogiques.

Le Green New Deal n’est pas une proposition purement environnementale. C’est une vision globale pour la société étatsunienne.

Et il semble y avoir y avoir un grand appétit dans la population pour ce type d’approche plus globale. En particulier chez les jeunes.

Malheureusement, au Québec, peu d’élu.e.s semblent intéressé par ce type de politique. On est encore trop souvent dans une bataille au jour le jour pour gagner l’attention des médias, un sujet à la fois.

On parle d’environnement un jour. D’immigration le lendemain. Puis d’économie, d’éducation, de transport — comme si c’était autant de sujets sans liens les uns avec les autres.

On ne pourra pourtant pas répondre aux enjeux liés aux changements climatiques sans une préoccupation pour l’équité fiscale, par exemple.

Emmanuel Macron l’a appris à ses dépends en provoquant la crise des gilets jaunes par une application injuste d’une taxe sur le diesel.

Les citoyens des régions, qui dépendent de leur voiture pour aller travailler, ont eu raison de protester, voyant que la taxe qui leur était imposée n’avait pas d’équivalent pour le kérosène des avions, dont les riches sont les principaux utilisateurs.

Ils ont eu raison de dire que ce n’est pas normal que les propriétaires de voiture électrique — plus riches que la moyenne — ne payant plus la taxe sur l’essence, contribuaient de moins en moins aux coûts d’entretiens des routes, alors qu’ils les utilisent tout autant.

La fiscalité carbone ne peut pas être dissociée de l’équité fiscale dans son ensemble.

***

Je rêve d’un parti politique qui, au lieu de chercher à gagner chaque journée, mettra sur la table un plan d’action pour aider la société québécoise à relever les défis du XXIe siècle. En sachant qu’il faudra défendre ce plan tous les jours, pendant des mois, pour l’expliquer, et que l’adhésion à ces idées ne viendra qu’avec le temps, et qu’elle dépendra de la mobilisation des forces vives de la société.

Je crois que le Parti Québécois serait le mieux placé pour faire ça, notamment grâce à la capacité (qu’il a déjà eu — l’a-t-il encore?) pour rallier des gens de tous les horizons politiques. Mais encore faudrait-il que ses principaux leaders aient envie d’une telle aventure.

En attendant, j’observe Alexandria Octavio Cortez et son équipe rebrasser les cartes de la politique étatsunienne avec le sourire, en proposant beaucoup plus souvent qu’elle ne critique.

J’ose croire que je ne suis pas le seul à trouver ça inspirant.

2 comments

  1. Merci Ianik, j’avais lu, mais j’ai relu et partagé avec quelques amis (question de cultiver ma réputation de fascination!).

    Il faut aussi relire en parallèle sur le concept de fenêtre d’Overton… que la droite a si habilement utilisé depuis quelques années (et pas qu’aux États-Unis):

    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Fenêtre_d%27Overton

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s