Où est-ce qu’on prend goût à lire (et à écrire)?

La chronique de Nicolas Dickner dans le Voir de cette semaine me plaît beaucoup: Une enfance condensée. Elle nous rappelle qu’il n’y a pas de sottes lectures si elles alimentent l’imaginaire de l’enfant.

Moi aussi j’ai lu de très nombreux articles et condensés de romans dans Sélection du Reader’s Digest. Et j’ai adoré Petzi (les premières éditions, sans phylactères, bien sûr… ces foutus phylactères dont j’avais naturellement interprété l’apparition aux côtés des personnages comme un signe de décadence du monde du livre!).

C’est un texte qui me semble important au moment où les nouvelles pratiques de lecture des jeunes nous font trop souvent conclure que la lecture exigeante se perd, qu’on ne pourra jamais remplacer la lecture d’un livre, un vrai, et que le Web, Facebook (voire pire, Twitter!) risque de faire perdre tout goût de la lecture et de l’écriture à la prochaine génération.

Ce n’est pas vrai!

Ce qui est vrai c’est que la vision du monde que ces nouveaux lecteurs développeront sera différente de la nôtre et qu’ils n’entreront vraisemblablement pas dans la grande littérature de la même façon que nous ni par les mêmes chemins.

L’essentiel, pour développer chez les jeunes le goût de la lecture, c’est de mettre sur leur route des textes qui offrent une expérience intellectuelle et affective stimulante. Dickner a trouvé les siens sur le réservoir de la toilette familiale. Il se pourrait bien que mes enfants les trouvent à partir de Twitter, sur Facebook, ou sur des blogues à l’apparence aussi cheap que celle du Reader’s Digest.

Lectures honteuses? Jamais de la vie!

Photo du haut: affiche vue dans la vitrine d’une grande librairie de San Francisco, mars 2010.

Mise à jour: Trois photos que ma mère, artiste, m’a envoyées. Elles prolongent ce texte… et celui de Nicolas Dickner. Ce sont des photos d’une oeuvre qu’elle a réalisée il y a quelques années déjà… Amusant, non?




2 commentaires

  1. C’est vrai qui’il n’y a pas de sottes lectures (et moi aussi j’ai lu tous les Petzi :)

    Mon fils a eu une grosse passe manga, maintenant il lit de la fiction fantastique. C’est pas important ce qu’il lit, l’important est qu’il lise!

    Bonne journée!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s