Rencontres en textes et en images

J’adore quand la vie prend l’initiative de me rappeler que mes intérêts, qui me semblent parfois quelque peu dispersés, sont malgré tout portés par des fils conducteurs forts. C’est ce qui est arrivé ce matin en relevant mon courriel.

Une note m’apprenait que François X Côté (qui est-ce?, me suis-je demandé) venait de s’abonner à mes gazouillis (appellation amusante donnée par plusieurs à ce qu’on place sur Twitter).  Clic! — je vais voir.

Eh ben. Il commence tout juste à gazouiller.

Reclic, vers sont blogue. Eh ben, il parle de Québec Horizon Culture, sous un angle intéressant, pas encore entendu depuis le début de la semaine. Stimulant — et qui me semble confirmer l’intérêt d’idées comme celle que Gilles Herman lançait hier.

Puis, surprise — en ben ma foi… comment est-ce possible que je ne connaisse pas François X Côté? On a une foule d’intérêts en commun! Tous ses textes m’apparaissent intéressants… et, c’est le comble, il expérimente de nouvelles formes d’écriture, notamment à partir de son iPhone, dans ma ville! Dans notre ville — en plein le genre de chose qui m’occupe les neurones depuis mon retour de Paris. Wow!

Il faut que je trouve le moyen de lui parler — de le rencontrer — rapidement… ou au plus tard à la première édition de Québec se livre!

Parlant de rencontres, il faut aussi que je laisse une trace ici de celle que j’ai faite avec Denis Chiasson en fin de journée lundi. Extraordinaire! Il est venu me voir pour me parler des petits dessins que j’avais intégrés dans ma présentation — qu’il avait apparemment trouvée sympathiques. Lui avait un plein cahier de croquis réalisés dans la journée. Un plein cahier!

Denis Chiasson vit à Québec. Il est reporteur graphique. Il est méconnu malgré un talent fou. Du talent pour le dessin, bien sûr (heureusement!), mais aussi pour la synthèse éditoriale, comme vous pourrez le constater à partir de cette première œuvre qu’il publie à la suite de Québec Horizon Culture (je ne l’ai pas mise directement dans le texte, préférant vous réserver la surprise!):

La culture, c’est…

Prenez le temps d’explorer son portfolio — il fait un travail remarquable!

* * *

Comment ne pas commencer la journée avec le sourire quand la lecture des courriels matinaux nous plonge ainsi dans les rencontres?

5 commentaires

  1. « On peut arrêter le temps quelques semaines histoire de penser à tout ce qu’on veut faire ? Misère… »

    J’approuve! Si on formule la demande à plusieurs, si on signe des pétitions, si on sort les pancartes, réussira-t-on? ;-)

  2. Juste un petit mot mais avec un gros merci à Clément de cette présentation m’aidant à sortir de l’ombre ; ) Merci également à ce sommet pour ces très belles rencontres.

  3. …Je ne suis pas sûr d’avoir un point de vue très passionnant sur QHC. Pour l’instant j’essaie seulement de mieux comprendre ce qui se fait en techno à Québec à l’extérieur des murs de l’Université. Par contre, quand j’aurai mes repères, j’aimerais effectivement mettre mon background au service de quelque chose de «technoculturel». À suivre… Il me reste encore à piger c’est quoi ce super « St-Roch technoculture » qui n’existe que dans les communiqués de presse, pas vraiment sur le Net.

    Pour le reste, t’inquiète, Clément, nous aurons sûrement l’occasion d’échanger. Surtout que je suis également porteur du SDMI (Syndrome de dispersion massive des intérêts).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s