Chaîne

Fragment d’une autre photo de Guy Bergeron.

* * *

L’idée d’attacher deux arbres intrigue. Enchaînés, les arbres s’enlassent. Et ce fil barbelé, qui laisse deviner une clôture, un endroit interdit, sur la gauche. Et l’horizon infini, sur la droite.

Mais c’est ce qui est caché derrière un de ces arbres qui m’intrigue le plus. Comment sont liés les deux extrémités de cette chaîne? Un vieux cadenas indiquerait une intention ancienne, abandonnée ou oubliée. Un cadenas plus contemporain suggèrerait une utilité récente. Un simple crochet nous forcerait à abandonner l’idée de quelque intention de retenir, de freiner, d’attacher ou d’emprisonner. Mais alors?

Un ruban coloré pourrait aussi être la signature fantaisiste d’un forgeron poète.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s