Mon blogue en 2018

2018 n’est pas encore tout à fait terminée, mais c’est aujourd’hui que je prends le temps de faire un petit retour sur la dernière année de mon blogue.

Premier constat, ça a été une très bonne année pour le nombre de publications. Ce texte est le 123e publié en 2018. Ce qui fait de 2018 la quatrième meilleure année à ce titre depuis 2002 (voir les statistiques complètes au bas du texte).

Deuxième constat, je suis content de continuer à écrire d’abord et avant tout pour moi, sans chercher les sujets qui pourraient me ramener plus de lecteurs. Ce serait pourtant facile si c’était mon objectif… ça se voit bien à l’analyse du palmarès des textes les plus lus (entre parenthèses le nombre de visionnements).

1- Le bon vieux papier (866)

2- J’accuse Patrick Lagacé (550)

3- Ce que j’ai pensé du livre de Sébastien Proulx (439)

4- Crêpes (398)

5- Diplôme d’études secondaires sans maths ni sciences (394)

6- Une nouvelle forme de parti politique (379)

7- L’élargissement d’Henri IV… encore! (346)

8- Québec 1989-2019 (328)

9- Marcher — 2 (320)

10- Parodie (290)

On constate en effet que trois des dix textes les plus lus sur mon blogue au cours de la dernière année sont des coups de gueule en réaction à des articles publiés dans les médias (1, 2 et 10). Deux autres textes sont directement en échos à l’actualité (3 et 7).

Les deux plus grandes surprises dans cette liste sont en 4e et 5e positions. Ce sont c’est textes increvables, années après années… pour des raisons mystérieuses.

Crêpes a été écrit en janvier 2008. Il raconte simplement une anecdote familiale… mais il fait pourtant le top 10 chaque année. Pourquoi? Je ne sais pas. Il y a tant de monde que ça qui cherche des recettes de crêpes?

Diplôme d’études secondaires sans maths ni sciences est un très court texte écrit en 2004 en réaction à un article publié dans Le Devoir. Les visiteurs de ce texte ont sans doute été guidés ici par Google… et ne doit faire que des déçus parce qu’il ne contient aucune réponse aux questions qui me semblent pouvoir y mener. Manifestement, il y a *beaucoup* de jeunes (et/ou de parents) qui sont à la recherche d’une trajectoire… année après année.

Ça laisse dans le top 10 trois textes qui ressemblent davantage à ce que j’ai le goût de faire dans la prochaine année (6, 8 et 9): de l’exploration, des réflexions, des récits.

Troisième constat, je suis pas mal fier de tenir ce blogue depuis septembre 2002, et cela quasiment sans interruptions (plus longue interruptions a duré trois mois, en 2011). Et je me trouve encore plus chanceux de constater de pouvoir compter sur des lecteurs pour tous mes textes.

En 2018, ce blogue aura été visité par au moins 11032 personnes différentes qui auront lu 25570 fois l’un ou l’autre de mes textes.

***

8 comments

  1. Bonne année, mon prolifique ami. Reste à traduire tout ce bouillonnement intellectuel en «faire». Tu parles de ton « goût de faire ». Je puis te donner un couple d’idées sur le quoi faire.
    T’es capable. Alors, fais.
    Ton ami
    Louis

  2. Prendre un peu de recule, puiser de l’inspiration ici et là pour trouver de nouvelles perspectives… ça peut être un bel élan pour faire (au sens où tu l’entends) à nouveau!

    Bonne année à toi aussi!

  3. Bonne année 2019 Clément. Ton analyse est intéressante mais ce qui m’impressionne c’est cette fidélité, cette discipline personnelle que tu démontres. Réfléchir et partager, c’est un objectif noble, mais parvenir à le faire, voilà l’exploit. Voilà aussi l’apport positif pour ceux qui te lisent régulièrement ou occasionnellement. Je t’ai connu alors qu’en tu faisais de la “veille technologique” en pédagogie. À ce moment là j’en me faisais l’image de quelqu’un qui a un radar pour capter les meilleurs pratiques, les meilleurs éléments à intégrer dans les classes.
    Avec le temps, tu prends, à mes yeux, l’aspect d’ un PHARE, qui, à cause de sa vue 360 degrés, scrute le paysage autant qu’il l’eclaire.
    Je souhaite que cette nouvelle année te permette de faire reluire encore plus loin ton savoir et ta sagesse.
    Mes plus chaleureuses salutations à Ana qui, elle aussi, illumine notre société. Vous êtes un couple formidable… et indispensable.

  4. Merci *beaucoup* Francine pour ces bons mots! Bonne année à toi et tes proches aussi!

  5. Et la photo…?

    Très, très contente de t’avoir un peu mieux connu cette année, cher Clément. Et c’est à cause de ton blogue et du mien. La quête de lectorat m’indiffère aussi (je ne suis pas bonne à ces jeux-là!), mais j’admire ta façon de continuer (avec passion, mais en douceur, aussi — ce qui n’est pas donné à tous) en regardant au loin (je n’avais pas lu le commentaire du phare! VOILÀ!). Longue vie à ce média qu’on a dit mort et enterré et qui continue pourtant de faire tranquillement ce qu’il a à faire! Et bonne année 2019 à toi et aux tiens.

  6. Bonjour Clément
    Je suis entièrement d’accord avec les beaux commentaires de Francine . Tu es effectivement un phare . Un phare qui m’éclaire souvent !
    Je ne peux plus me passer de tes réflexions/tes analyses /tes constats/ tes questionnements/ tes questions ouvertes ! Tout cela me fait réfléchir . Je n’ai souvent pas de réponse … rien à écrire ( je n’ai pas les mots comme toi) … rien à rajouter ni aux commentaires intéressants des autres… mais il faut que tu saches que ce que tu partages avec générosité fait son chemin dans ma tête , parfois plus dans mon cœur. Parfois plus lentement. Mais c’est là toujours…
    Un grand merci pour ta contribution … depuis plus de 20 ans ! J’aime bien penser que tu es « mon » philosophe!

    Et je rajoute que
    Oui toi et Ana êtes formidables! Que je suis chanceuse de vous connaître!
    Une très bonne année à vous deux et à toute ta famille!
    Bonne continuation!
    xxx

  7. Merci Anik! Je pense qu’on ne s’est pas vu en 2018… c’est un point négatif. Faudra réussir à se voir en 2019! (J’ai d’ailleurs encore des recettes en pots pour toi!).

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s